TÉLÉCHARGER NSCLIENT++ POUR WINDOWS 10


NSClient++ est un agent de supervision fonctionnant sous Windows installer et configurer NSClient++ et a été réalisé sous Windows Téléchargez NSClient ++ depuis le site officiel ; Une fois téléchargé, exécute le setup ;. NSClient++ est un service pour toutes versions de Windows (NT, , , d'abord commencer à télécharger l'application sur le site officiel nsclient. org. . time=15m alias_disk=CheckDriveSize MinWarn=10% MinCrit=5% CheckAll. TÉLÉCHARGER NSCLIENT++ POUR WINDOWS 10 GRATUIT - Ecrans de contrôle et d'alarmes. Installation modules Perl Sélectionnez. Ligne de commande.

Nom: NSCLIENT++ POUR WINDOWS 10
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation:Windows 10 Android. Windows XP/7/10. iOS. MacOS.
Taille:58.39 MB

TÉLÉCHARGER NSCLIENT++ POUR WINDOWS 10

Dans ce billet on va superviser une machine Windows. Il existe 3 méthodes pour le faire. Le principe est que le serveur Shinken initie une connexion vers un processus distant, le processus appel la commande système demandée par Shinken et retourne le résultat avec le code de retour et la sortie standard. Gardez bien le mot de passe il sera nécessaire lors de la configuration du serveur Shinken. Petit conseil: Une fois installer, vous pouvez lancer le service. Pour cela on se rend dans le gestionnaire de service services.

NSClient++ is a windows service that allows performance metrics to be gathered by Nagios (and possibly other monitoring tools). It is an attempt to create a. Télécharger. télécharger. Service. Support. Partenaires. Check_nrpe for windows. Le programme check_nrpe pour Windows permet de générer des requétes vers un agent NSClient++ est un programme de surveillance simple pour les systémes -H -c CheckCPU -a warn=80 crit=90 time=20m time=10s time=4. Installe la version 32 bits sur une Windows 32 bits et la version 64 bits nn mon windows est de 64bits et j'ai installé NSClient++ 64bits de la.

Option time: Calcul des moyennes de charge sur les périodesé de temps précisé, plusieurs valeurs successives peuvent étre récupérées.

La commande CheckUpTime permet de vérifier le temps de fonctionnement déun systéme depuis sa derniére mise sous tension. Option de la commande.

Installation de NSClient++ [Fermé]

Durée maximale que le systéme est autorisé é rester sous tension. MinCrit é: Durée minimale que le systéme est autorisé é rester sous tension.

MaxWarn Durée maximale que le systéme est autorisé é rester sous tension. MinWarn Durée minimale que le systéme est autorisé é rester sous tension. La commande CheckServiceState permet de vérifier l'état déun service Windows.

Exemple de vérification que le service myservice est bien en état stop. La commande CheckMem permet de vérifier l'utilisation de la mémoire et de générer des états critique si un seuil est dépassé.

Des centaines déindicateurs de performance son accessible sous windows. Il sont généralement utiliser avec léoutil perfmon de Microsoft.

NSClient - Superviser un serveur Windows depuis Nagios.

Ecrans de contrôle et d'alarmes. Aide plugin Nagios Sélectionnez.

En complément sur Developpez. Vous verrez dans les exemples ci-dessous différentes écritures pour faire passer les arguments. Nous allons voir comment configurer nos client en Top down Command Endpoint fichiers par fichiers:. On peut alors tester la communication avec le pc distant à superviser.

Superviser un hôte Windows avec NSClient++

La section [External Alias] contient en principe déjà plusieurs alias. Service — port 2 Sélectionnez. Juste une vérification que les certificats SSL du master soient bien configurés. Puis on calcule la bande passante: Rien de bien compliqué. Tous droits réservés En savoir plus. Le test permet de savoir quelle est la conf qui ne va pas.

Superviser un hôte Windows avec NSClient++ [wiki regon.info]

Il faut aussi que le path des plugins nagios soit bien renseigné dans resource. Mon billet date un peu. Je vous recommande de voir mes autres billets sur le sujet au préalable. Merci bien pour le tuto. Je vous recommande de tester que le plugin répond bien avec snmpwalk par exemple, vérifier que aucuns par-feu bloquent la communication, checker les logs, etc..

Tout marche presque a merveille. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Site web.

Cocher les cases suivantes: Enable common check plugins: Utilise pour faire des script de supervision perso. Enable WMI checks: